Goma: Le Général Olenga se dit pret à "contre-attaquer" face au M23

Lundi, 26 Novembre 2012 21:04 Belga
Imprimer PDF

 

Lolengae chef de l'armée de terre congolaise, le général François Olenga, s'est dit prêt lundi à "contre-attaquer" les rebelles du M23 s'ils ne se retirent pas d'ici mardi de Goma, la ville stratégique de l'est de la République démocratique du Congo qu'ils occupent. L'Union africaine (UA) s'est dit prête lundi à envisager le déploiement d'une "force internationale neutre".

Si les rebelles "ne respectent pas" le délai fixé à mardi par le sommet de Kampala pour leur retrait de Goma, "nous, on va faire notre travail et restaurer l'autorité de l'Etat", a-t-il déclaré à l'AFP. "Toute la population congolaise est contre l'agression et ça, ça nous suffit, ça nous donne le moral de contre-attaquer", a-t-il ajouté.


Sake toujours aux mains des rebelles


"Vous êtes à Minova !", a déclaré le général à l'arrivée de quelques journalistes, en accusant une télévision étrangère d'avoir annoncé que Minova était "tombée". "Je vous demande de les contredire", a-t-il ajouté.

Le général était déjà présent dimanche dans cette localité où les Forces armées congolaises (FARDC) ont dû se replier jeudi après avoir échoué leur contre-offensive pour reprendre la ville de Sake, située à une vingtaine de kilomètres plus au nord, et toujours aux mains de la rébellion du M23.


"Nous sommes l'armée nationale, on ne doit pas se mettre sur un pied d'égalité avec le M23"


"Il y a eu des traîtres (dans les FARDC). Cependant, nous devons faire face à cette agression", a dit le chef de l'armée de Terre, entouré de dizaines de soldats armés de mitrailleuses et de lance-roquettes.

Les rebelles sont des soldats des FARDC qui se sont mutinés en avril avant de créer le Mouvement du 23 mars (M23).

"Nous sommes l'armée nationale, on ne doit pas se comporter ou se mettre sur le même pied d'égalité que le M23 ou bien ceux qui soutiennent nos agresseurs", a ajouté le général.

Les FARDC ont concentré des troupes à Minova pour stopper une éventuelle avancée des rebelles au sud vers Bukavu, la capitale du Sud-Kivu. Des miliciens Maï Maï, alliées au FARDC, étaient postés à quelques kilomètres au nord de Minova, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Des experts de l'ONU accusent le Rwanda et l'Ouganda de soutenir les rebelles du M23. Kigali et Kampala démentent les accusations.

 

Так что вот, Берти, "Скачать драйвера на флешку"какое сложилось положение.

И вновь Энн "Холостячки скачать бесплатно"пробила дрожь, словно оса прилетела "Скачать на телефон 3gp"по второму заходу "Sims сумерки скачать торрент"или Джеф поцеловал ее дважды.

Предупреди напарника, "Тварини червоної книги україни перелік"чтоб тоже сидел "Скачать агата кристи на ковре вертолете"смирно.

По всей линии голубого свечения "Тренера для игр скачать"действовало знакомое силовое поле.

Однако данная лошадь "банкоматы кредиты"немного мелковата и тонка в кости для "Хороший медиаплеер скачать"столь сурового "Красная книга россии видео"испытания.

Понятия не имею, где здесь арсенал.

Mise à jour le Vendredi, 17 Mai 2013 15:06

Commentaires  

 
0 #5 ersim 30-11-2012 15:29
mon general,reflech it avant de parler.contre attaquer ceux la qui viennent de vous fait fuire a une centaine de km?pas possible...8 mois vs n'etes pas en mesure de recuperer un micro metre du territoire pense tu le faire en un clein d'oeil?
tu vis a kin,a 200km kahemba ds les mains des angolais 4ans deja.ne joue pas au bidon.
Citer
 
 
+1 #4 DALKIN 28-11-2012 11:32
semble qu'il était chez toi, petit traitre...
Citer
 
 
0 #3 elgabar69 28-11-2012 11:21
désolé joe marc! tu réagis comme un bâtard...
Citer
 
 
0 #2 un plan de contre at 27-11-2012 00:52
un plan de contre attack, ne se proclame ps au su de tout le monde, soyez plus discret mon general, vous le soutien des congolais
Citer
 
 
0 #1 joe marc 26-11-2012 22:44
trsite vous etiez ou quand ils avancaient
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir