RD Congo : Ouverture à Kinshasa de la 18ème réunion du Comité intergouvernemental de la CEA

Lundi, 17 Février 2014 12:27 AFRISCOOP
Imprimer PDF

 

croissance1La 18ème réunion du Comité intergouvernemental d’experts (CIE) du Bureau sous-régional pour l’Afrique de l’Est de la Commission économique pour l’Afrique des Nations-Unies (BSR-AE) s’est ouverte à Kinshasa lundi sur le thème : « Les champions nationaux, les investissements directs étrangers (IDE) et la transformation structurelle en Afrique de l’Est ».

Les délégués des quatorze pays membres examineront jusqu’au 20 février, les questions réglementaires liées au mandat et au fonctionnement du BSR-AE et évalueront les conditions économiques et sociales de la sous-région pour voir les opportunités de création de partenariats afin de développer la coopération et l’intégration régionale.

Il s’agira aussi de réfléchir sur le présent et l’avenir des champions nationaux en Afrique de l’Est ainsi que sur le rôle des investisseurs sous-régionaux et nationaux de transformation structurelle.

Selon la Commission économique pour l’Afrique, cette réunion vise également à échanger les expériences nationales sur la façon d’exploiter les bonnes pratiques et les leçons tirées des autres économies émergentes ainsi que les possibilités de partenaires Sud-Sud.

Elle estime également que « les nouvelles pensées et pratiques dans l’élaboration des politiques économiques au niveau international, surtout en ce qui concerne le rôle de l’Etat dans le développement économiques, les finances et l’industrie, trouvent actuellement une expression dans l’élaboration des politiques d’investissement au niveau international ».

La réunion a été ouverte officiellement par le ministre congolais du Plan et suivi de la mise en œuvre de la Révolution de la Modernité, Célestin Vunabandi.

Lors de son allocution, il a mis l’accent sur l’importance des investissements directs étrangers dans le développement des pays de l’Afrique de l’Est. La réunion a enregistré la présence des délégués représentant plusieurs organisations internationales spécialisées dans les questions de développement comme la BAD ou encore le PNUD.

Notons que le BSR-AE compte quatorze pays membres à savoir, le Burundi, les Comores, la République Démocratique de Congo, le Djibouti, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, le Rwanda, les Seychelles, la Somalie, le Sud Soudan, la Tanzanie, l’Ouganda et Madagascar.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir